Adolescente, j’étais une élève retenue, un brin timide, et, surtout, je manquais de confiance en moi. Cela se traduisait par la fameuse angoisse de la page blanche. J’avais beau passer des heures à travailler, connaître les différentes matières enseignées et être,...